LA GRAVENNE DE THUEYTS
(Volcan en Ardèche)


Présentation

Echantillons provenant du volcan et de ses alentours
Conduit de fumerolle
Intérieur du conduit de fumerolle

 

LA GRAVENNE DE THUEYTS

Découvrez un volcan de l'Ardèche, le volcan de Thueyts, plus connu sous l'appellation de gravenne de Thueyts.
Gravenne, mot occitan désignant des graviers volcaniques.


Contrairement à ce qu'a écrit Faugeas de saint Fons en 1778, ce n'est pas une dépendance de la gravenne de Montpezat mais un volcan à part entière.
Un survol de la région permet de constater que la vestide du Pal, les volcans de Montpezat, de Thueyts, de Jaujac (Ardèche) sont alignés.

Comme ses voisins que nous venons de citer, le volcan de Thueyts est un jeune volcan. Deux méthodes de datation : carbone 14 qui lui attribue un âge de 12.000 ans, thermoluminescence qui le vieillit d'environ 20.000 ans de plus. Mais à l'échelle des temps géologiques cette différence est insignifiante.
Selon Grégoire de Tours, premier historien français, les dernières manifestations de ce volcan de type strombolien auraient eu lieu à Pâques 468. Manifestations se bornant à des échappements gazeux et projections de scories sans épanchements de matière en fusion par les points de faible résistance. A ce sujet le monde scientifique est divisé.

Sur le socle hercynien peut-être déjà remanié, modifié, l'éruption a d'abord déposé des scories en abondance vers le sud, puis la lave s'est écoulée vers le nord. Dans un premier temps elle a suivi les lignes de pente.

Bloquée par les scories elle s'est étendue à contresens des lignes de pente, créant un véritable lac de lave et donc le plateau basaltique sur lequel est bâti le village de Thueyts.
La lave remontera vers le nord sur environ deux kilomètres.

La rivière repoussée à l'ouest a dû recreuser son lit dans les nébulites. Elle coulait à l'origine à peu près à la place de la route nationale. Le cours du Merdaric (du celte = crasse de fer) a lui aussi été modifié. Egalement repoussé à l'ouest il a retaillé son lit sur les matériaux volcaniques très riches en fer, d'où son nom, ce qui a eu pour effet de créer le paysage original de la cascade de Gueule d'Enfer.

Le ruisseau fait un bond d'environ 100 mètres de haut en deux étapes.

Deux failles dans la falaise ont été aménagées en escaliers, l'échelle du roi et l'échelle de la reine.
La coulée basaltique de Thueyts est une des plus importante d'Europe, sinon la plus importante avec une puissance d'environ 80 mètres. S'étant écoulée à contresens des lignes de pente, elle est unique au monde.


Aujourd'hui le volcan de Thueyts est exploité en carrière de pouzzolane. Il est interdit d'y pénétrer. On remarquera que trois couleurs dominent, le noir correspondant aux très hautes températures, le rouge et le jaune provenant des modifications chimiques des roches fondues et de la différence de la teneur en eau.

 

On pourra voir des strates bien régulières de scories. Aux abords, de nombreuses scories plus ou moins compactes, celles ayant le plus de "Trous" sont les plus légères, elles sont appelées écumes solidifiées de volcan.
L'exploitation qui a pratiquement arasé le cône a permis de mettre à jour des conduits de fumerolles, le plus important mesurait environ 80 mètres de long, 0,50 mètre de large et était tapissé de covellite en cristaux.

 

La covellite est un sulfure de cuivre dont la couleur varie avec la composition atomique.

Elle va du noir au gris en passant par une riche palette de bleus et des verts très clairs à très foncés.
La cristallisation est fonction de la température.

 

 

Quelques beaux pyroxènes ont été découverts ainsi que de nombreuses incrustations d'olivine et de socle non fondus.

De tout cela il ne reste plus rien aujourd'hui, des échantillons sont exposés à l'office du tourisme de Thueyts.

Le volcanisme récent à Thueyts a créé un paysage pittoresque et a laissé de nombreuses sources d'eau minérale qui sont les manifestations froides du volcanisme.

Un circuit géologique entre les volcans de Thueyts et Montpezat a été mis en place par l'office de tourisme de Thueyts.

 

 

 

 

Echantillons provenant du volcan et de ses alentours

 

 

 

Conduit de fumerolle

 

 

 

Intérieur du conduit de fumerolle

 

 

 

Illustrations : La Gravenne de Thueyts, vue de la route du Prat - La cascade de Gueule d'Enfer - L'Echelle du roi - La carrière de pouzzolane - Covellite à l'intérieur du conduit de fumerolle - Pyroxène / Olivine - Falaise et rivière, vue de l'échelle de la Reine - Echantillons provenant du volcan et de ses alentours - Conduit de fumerolle - Intérieur du conduit de fumerolle